FIBRINOGENE

Définition – physiologie
Le fibrinogène est le précurseur de la fibrine. Le dosage réalisé au laboratoire repose sur le principe suivant: le temps de coagulation du plasma (dilué) par une solution de thrombine à forte concentration est proportionnel au taux de fibrinogène. Par cette méthode, ce test est une mesure de l’activité biologique du fibrinogène; il reflète donc mieux la réalité hémostatique qu’un dosage pondéral.

Valeurs de référence
150 – 400 mg/dL

Prélèvement – Propriétés de l’échantillon
La mesure est effectuée sur du plasma citraté.
• Serrer le garrot au minimum.
• Respect scrupuleux du rapport sang/anticoagulant.
• Mélanger aussitôt par retournements lents mais complets, sans produire de mousse ni d’hémolyse mécanique.
• Faire la mesure idéalement endéans les 4 heures.
L’hémolyse ou toute amorce même minime de la coagulation invalide le test.

Délai de réponse
Répondu le jour de réception si reçu avant 16h

Intérêt clinique – Interprétation des résultats
• L’hyperfibrinogénémie est associée à l’existence d’un syndrome inflammatoire.
• L’hypofibrinogénémie résulte soit d’une consommation importante (C.I.V.D., traitement fibrinolytique, …), soit d’un déficit de synthèse congénital (hypo-, a-, dysfibrinogénémie) ou acquis (hépatopathies sévères).


Edition mai 2019
© 2019-Institut de Biologie Clinique

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction réservés pour tout pays